Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

28 janvier 2014

Notre première journée à Luang Prabang au Laos

Lundi 27 Janvier 

Nous sommes arrivés dimanche 26 en début de soirée en avion à Luang Prabang. Dès l’aéroport nous avons été surpris car nous n’avons pas trouvé de tuk-tuk comme nous l’espérions. Un système de taxi est organisé. Système pas très honnête si vous n’avez pas de monnaie du pays. Car ici contrairement au Cambodge il faut payer en monnaie locale (kips) et non en dollars. Au Cambodge les distributeurs automatiques ne distribuaient que des dollars, ici ils ne délivrent que des kips.

Le climat est également très différent. Le centre-ville de Luang Prabang s’étend sur une langue de terre coincée entre le Mékong et la rivière Nam Khan. Les nuits sont donc fraiches (10°C voire moins) et le matin la ville est plongée dans une espèce de brouillard qui ne se lève que vers 11 heures. Par contre, une fois que le soleil fait son apparition, les températures montent rapidement pour atteindre 30 à 35°C.

Notre première prise de contact avec la ville et ses habitants nous la faisons au marché du matin (un marché local et non pour touristes). Nous y découvrons des spécialités locales que nous n’avions pas vues au Cambodge : peau de buffle (séchée ou non : lamelles au premier plan, sur la gauche de la quatrième photo), oiseaux, serpents, rats grillés, blattes vivantes d’une taille impressionnante (pas loin de 10 cm). Nous ne les avons pas encore goûtés !









Sur les plans historique et culturel, Luang Prabang est la ville la plus riche du Laos. Elle a été classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1995. Ce classement a entraîné l’interdiction des bus et des camions dans le centre historique, où la circulation se fait essentiellement à pied ou en vélo.

Luang Prabang est surtout renommée pour ces multiples temples rouge et or (plus d’une trentaine sur à peine 1 km2).











Nous finissons la journée par une balade le long de la rivière Nam Khan que nous traversons grâce à de jolis et frêles ponts de bambou à péage.