Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

15 janvier 2014

Notre première journée à Angkor

Mercredi 15 Janvier

C’est sans regret que ce matin nous quittons notre hôtel « de dépannage ». Avant de partir de l’hôtel nous prenons notre petit-déjeuner en terrasse et sur qui tombons nous : le chauffeur de tuk-tuk que nous avions pris hier. Il ne nous avait pas fait bonne impression et nous n’avons pas l’intention de passer nos journées à Angkor avec lui. Il faut donc à nouveau lui expliquer que nous ne sommes pas intéressés par ses propositions. Heureusement pour tout le monde, il trouve rapidement d’autres clients. Nous partons donc pour notre nouvel hôtel où nous laissons nos bagages ; notre chambre ne sera libre que cet après-midi. Il nous faut maintenant trouver un chauffeur de tuk-tuk avec qui nous passerons une dizaine de jours. Le choix n’est pas simple et les sollicitations incessantes. Nous déclinons de nombreuses propositions et après quelques minutes nous sommes abordés par un jeune qui a l’air sympa. Le feeling semble passer, il faut maintenant parler de choses sérieuses, à savoir le tarif pour une journée de visite classique. Il nous demande 15$. C’est le tarif normal, donc pas besoin de négocier et nous faisons affaire avec lui. A priori il a vite compris que nous étions là pour un moment et qu’il y avait moyen pour lui de trouver des clients fidèles. A Siem Reap, il y a énormément de tuk-tuk et pour un chauffeur trouver des clients qu’il pourra garder quelques jours est une assurance d’avoir des rentrées d’argent régulières.

Premier arrêt pour acheter un pass pour les visites des temples d’Angkor : 60$ par personne pour 7 jours. C’est cher pour le pays !

C’est parti ! Cette première journée sera consacrée à la visite de « temples secondaires ». Nous ne voulons pas commencer dès le premier jour à aller voir les plus beaux sites.

Pour arriver à notre premier temple nous franchissons la Porte de la Victoire (photos 1 et 2) : une magnifique arche surmontée d’un mystérieux personnage à quatre visages. Nous visitons successivement les temples de Thommanon (photo 3), de Chau Say Thevoda (photo 4), de Ta Keao (photos 5 à 7) qui ressemble étrangement à l’idée que nous nous faisons des temples Incas et de Banteay Kdei (photos 8 et 9).










Au cours de ces visites, nous rencontrerons nos premières Devatas (divinités féminines / photos 1 et 2) et Asparas (nymphes célestes représentées sous la forme de danseuses / photos 3 à 5).