Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




7 juillet 2014

Parc de Yellowstone - jour 6

Samedi 5 juillet :

Ce matin, après avoir fait quelques courses, nous repassons voir Emerald pool sous le soleil du matin. Nous trouvons que sous cette lumière moins « violente » les couleurs ressortent beaucoup mieux.


Nous prenons la route pour notre prochaine destination et nous passons devant une jolie piscine que nous n’avions pas remarquée jusqu’à présent. Dans cette partie du parc, on trouve partout piscines, sources chaudes, fumerolles et geysers. C’est vraiment impressionnant ! Le parc de Yellowstone possède, et de loin, la plus grande concentration et la plus grande diversité de phénomènes géothermiques au monde. Nous sommes ici dans un autre monde, sur une énorme « cocotte-minute » prête à exploser à tout instant.


Nous partons faire notre randonnée matinale, une randonnée hors des sentiers battus. En effet, cette randonnée qui doit nous permettre de découvrir trois zones géothermiques n'est pas une randonnée « officielle ». Elle ne suit aucun sentier. On se promène en plein milieu d'une nature vierge de tout aménagement. Heureusement nous avons les coordonnées qui nous permettront de nous diriger. Merci GPS !

Nous rejoignons rapidement le geyser Porcupine Hill …




… puis la zone de Morning Mist springs où nous découvrons plusieurs jolies piscines d'eau chaude.




Après avoir franchi une colline boisée en faisant pas mal de bruit pour éviter de tomber nez à nez avec un ours mal léché, nous nous dirigeons vers la troisième zone de notre randonnée : Quagmire group. Là aussi nous trouvons de nombreuses piscines d'eau chaude. Certaines sont superbes, d’autres remplies d’une eau marron nauséabonde pas vraiment attirante.







Ici il faut marcher avec beaucoup de prudence car la zone est truffée de sources chaudes, certaines faisant à peine plus de 10 centimètres de diamètre. Et comme leur nom l'indique, mieux vaut ne pas y mettre le pied, encore moins y tomber, car l'eau est réellement chaude. Nous avons touché ces eaux à plusieurs reprises (chaque fois avec prudence) et suivant les sources, la température est comprise entre celle d'un bain tiède et celle d'une eau presque bouillante. Il convient donc d'être très prudent !

Dans cette zone nous découvrons aussi une petite marmite de boue en ébullition. Lorsque les gaz provenant des entrailles de la terre arrivent à la surface de la boue ils créent des bulles qui lorsqu'elles éclatent donnent naissance à des formes totalement irréelles. Très amusant comme phénomène.






Le retour jusqu'à notre voiture s'effectue en traversant une forêt de pins puis une plaine.



Nous n'aurons vu personne pendant toute cette randonnée. Cela nous change des zones facilement accessibles qui sont bondées en ce week-end de fête nationale.

Nous pique-niquons sur une aire aménagée en pleine forêt. En ce début d'après-midi il fait un peu plus chaud que d'habitude. S’il fait plus chaud, cela signifie que les sources chaudes qui dégagent beaucoup de vapeur d'eau seront un peu moins « embrumées » que d'ordinaire. Cela devrait donc être le cas pour Grand Prismatic spring. Vous vous rappelez, la grande piscine de plus de 100 mètres de long bordée d'orange vif, que nous avons visitée le 1er juillet.

Aujourd'hui il convient de prendre un peu de hauteur pour voir à quoi elle ressemble « vue du ciel ».

Pour cela après une petite balade qui nous permet de croiser quelques nouvelles piscines ...



... nous nous attaquons à l'ascension d'une colline d'une centaine de mètres de hauteur. Sans sentier, l'ascension se révèle être épuisante. Mais la vue d'en haut mérite bien cet effort. Superbe !






La descente est compliquée : très glissante. C’est le milieu de l’après-midi et le ciel se couvre de nuages. Nous en profitons pour rentrer pas trop tard à West Yellowstone et faire quelques courses.

distance randonnée(s) de la journée = 8 km   /   distance randonnées cumulée = 110,5 km