Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

27 juillet 2014

Fallen Roof ruins et Valley of the God

Samedi 26 juillet :

Ce matin nous quittons notre motel de Blanding (http://www.stonelizardlodging.com/). C'est pour nous un vrai coup de cœur. Les chambres sont bien équipées (télé, clim et frigo) et propres, le motel est situé au calme, le patron est très sympa et le petit-déjeuner est le meilleur que nous ayons eu depuis le début de notre périple (les pâtisseries faites par la femme du patron sont divines). Si un jour nous repassons dans le coin nous y reviendrons avec grand plaisir.

Après une séance ravitaillement en prévision des deux prochains jours où nous serons à Bluff, une ville minuscule où il n'y a pas un seul magasin digne de ce nom, nous partons à la découverte de nouvelles ruines. Pour une fois, logiquement, elles devraient être relativement faciles d'accès.

Après environ une heure de route nous sommes au départ de la randonnée pour Fallen Roof ruins (les ruines au Toit Effondré). Comme souvent lorsque nous visitons des ruines, il faut descendre tout au fond d'un canyon (environ 100 mètres de dénivelé). Cette fois la descente est plutôt simple car elle se fait à partir d'un canyon latéral plus petit qui rejoint un peu plus loin le canyon principal. Après un peu plus de deux kilomètres de marche nous arrivons aux ruines auxquelles nous accédons en remontant un peu le versant nord du canyon. Rien de bien difficile, même pour Michèle, pour qui la peur du vide est souvent un obstacle de poids pour atteindre les ruines les plus isolées.

Le site n'est pas grand : trois petites constructions bien conservées. Ce qui fait la particularité de l'endroit, c'est le plafond effondré de l'alcôve rocheuse qui abrite les ruines (d'où le nom des ruines), qui présente un graphisme et des couleurs qui mettent parfaitement en valeur les constructions.






Sur ce plafond, si on regarde attentivement, on trouve quelques peintures négatives de main, réalisées de la même façon que celles qui se trouvent dans nos grottes préhistoriques (en projetant sur une main, un mélange d'eau et de pigments colorés avec la bouche).

  
Avant de faire demi-tour, nous suivons sur quelques centaines de mètres la saillie rocheuse où sont situées Fallen Roof ruins. Notre progression devient un peu plus acrobatique ...




... et en chemin nous découvrons quelques ruines minuscules (sans doute des greniers où étaient entreposés des vivres pour l'hiver).


Puis nous arrivons jusqu'à un groupe de deux constructions très bien préservées malgré plus de 700 ans sans aucun entretien. Étant donné la taille et la géométrie de la plus grande, il y a fort à parier qu'il s'agissait d'une habitation.

construction principale : face avant

construction principale : face arrière

construction principale : intérieur

construction secondaire

Ses occupants avaient du goût, ils ont choisi un emplacement avec une vue de rêve sur le canyon.


Il est 13h quand nous rejoignons le parking, l'heure pour nous d'une pause pique-nique bien méritée.

En début d'après-midi nous quittons le plateau de Cedar Meda et toutes ses ruines mystérieuses pour nous rapprocher de Monument Valley. Pour ce faire nous empruntons la Moki Dugway, une piste taillée à flanc de falaise qui permet de descendre de 300 mètres en seulement 4 kilomètres. Au passage nous gagnons 4 degrés !



Après quelques kilomètres de bitume nous prenons une nouvelle piste de 27 km qui traverse Valley of the Gods (la Vallée des Dieux, tout un programme !). Cette vallée est souvent appelée la « mini Monument Valley » et c'est vrai que par endroits elle lui ressemble beaucoup.








Comme Valley of the Gods nous a bien plu cet après-midi et que notre motel n'en est pas trop éloigné, nous décidons d'aller y faire un tour pour le coucher du soleil. Comme d'habitude la lumière de fin de journée magnifie encore plus les paysages.





Par contre, pas de vue directe sur le soleil en train de se coucher car il est masqué par le haut-plateau de Cedar Mesa. Il ne nous reste plus qu'à espérer un embrasement général des nuages comme cela arrive parfois.

Cela ne sera pas le cas ce soir, mais les nuages nous permettrons tout de même quelques clichés sympas.







La contrepartie de cette virée pré-nocturne, c'est qu'en rentrant à 21h30 à Bluff, il est trop tard pour profiter des quelques très rares possibilités de se restaurer qu'offre cette petite cité. Ce soir ce sera pique-nique dans la chambre ...

distance randonnée(s) de la journée = 7 km   /   distance randonnées cumulée = 271 km