Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




17 juillet 2014

Environs de Moab - jour 5 (Corona Arch - Faux falls- coucher de soleil à Delicate Arch)

Jeudi 17 juillet :

Ce matin nous longeons à nouveau le Colorado pour aller jusqu’au départ de notre première randonnée. Le but de la balade que nous allons faire ce matin est de rejoindre Corona arch, une superbe arche de taille imposante. Son ouverture mesure en effet 43 mètres de large pour 32 mètres de hauteur. Un joli bébé !

La randonnée qui nous mène jusqu’à Corona arch est très agréable. Nous cheminons sur un plateau à la végétation clairsemée, sans trop de dénivelé. La température en ce début de matinée est plutôt clémente, il y a même un peu de vent. Des conditions quasiment idéales.





La randonnée ne présente pas de difficultés particulières en dehors d’un petit passage un peu vertigineux, heureusement équipé d’un câble pour s’aider.



Juste avant d’arriver à destination nous passons devant Bowtie arch, une arche à la forme singulière située au-dessus de nous.



La première vision que nous avons de Corona arch n’est pas extraordinaire car nous arrivons du côté qui est situé dans l’ombre. Il nous faut traverser l’arche pour atteindre son côté ensoleillé et là, on reste ébahi devant le spectacle. L’arche est effectivement énorme (sur chacune des photos, les petits points de couleurs, c’est nous, pour vous donner une idée de sa taille) ! La légende dit qu’il y a quelques années un pilote casse-cou a réussi à passer par l’ouverture de l’arche avec son petit avion.

La forme de Corona arc est quasiment parfaite et, pour ne rien gâcher, elle est « coincée » entre un plateau et un précipice. Avec ses dimensions hors du commun, c’est presque l’arche idéale, difficile de faire mieux !






Après notre randonnée, nous rentrons à Moab pour faire le tour du centre-ville et faire un passage express chez le coiffeur.

Il fait une chaleur d'enfer en ce début d'après-midi. C'est le moment  idéal pour aller aux Faux falls, des chutes d'eau situées à une vingtaine de kilomètres de Moab. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on trouve, ici, en plein milieu du désert, une séries de chutes d'eau dans un environnement digne d'un oasis.







Avec une température proche de 40 degrés à l'ombre, l'eau semble glaciale. Il est pourtant difficile de résister à son appel et une fois qu'on a franchi le pas, c'est un vrai délice de fraîcheur.


Nous pensions trouver un monde fou aux Faux falls. Pensez donc, un des très rares endroits où il est possible de se baigner dans la région. Et bien non, personne !

Une heure et demie plus tard les premiers baigneurs arrivent. Il est temps pour nous de partir vers d'autres aventures ... Nous prenons la route pour nous rendre au parc national de Arches, pour voir ce que donne la plus belle arche du parc (Delicate arch) en fin de journée.

Delicate arch se mérite. Pour la rejoindre il faut gravir une pente, pas très longue mais plutôt raide, sur un plateau rocheux qui n'offre pas la moindre parcelle d'ombre.


La montée est difficile, mais une fois en haut on est récompensé de ses efforts par la contemplation de cette superbe arche posée au bord d'un précipice. L'endroit est magique, surtout en fin de journée lorsque la lumière du soleil s'est adoucie.




La photo incontournable c'est de se faire photographier au centre de l'arche. Michèle s'est pliée à la tradition ...


... mais pour y avoir droit il fait attendre son tour et la salle d'attente est souvent pleine. Nous sommes plus de 150 à attendre le dernier rayon de soleil.


Et pour finir la journée, jeu d'ombres et de lumière.






distance randonnée(s) de la journée = 10 km   /   distance randonnées cumulée = 191 km