Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




22 juillet 2014

Bisti Badlands - jour 2

Lundi 21 juillet :

Ce matin réveil à 4h45. A 5h45 la tente est pliée et nous sommes prêts à partir pour notre randonnée dans la partie sud des Bisti Badlands. Le soleil se lève tout juste lorsque nous démarrons. Le ciel est très couvert et nous nous sommes même demandés si cela valait le coup d'y aller. Nous avons décidé de tenter notre chance. Nous verrons bien !

La randonnée est beaucoup plus facile que celle d'hier après-midi : il fait beaucoup moins chaud et il y a beaucoup moins de dénivelé (on suit un large cours d'eau à sec et les zones à explorer sont situées à proximité). Comme hier, il n'y a aucun sentier et nous nous dirigeons uniquement grâce au GPS.

Nous allons directement au centre de la zone que nous souhaitons explorer aujourd'hui, dans un endroit nommé Cracked Eggs (les œufs fissurés), pour y profiter des premiers rayons de soleil (si ce dernier veut bien être sympa avec nous !).

Ces énormes œufs de pierre (certains font près de deux mètres) sont assez impressionnants dans la lumière du soleil levant (merci soleil !). Certains donnent l'impression d'avoir éclos il y a juste quelques heures. Mais de quel étrange animal ? Une référence cinématographique nous vient immédiatement en tête : les œufs des Aliens dans le film du même nom.








Nous faisons ensuite un grand tour (13 kilomètres au total) à travers les étendues immenses des badlands. Ces terrains sont un réservoir inépuisable de curiosités géologiques.











Notre randonnée nous conduit de découverte en découverte. Le ciel reste chargé pendant toute notre balade et de temps en temps le soleil daigne nous faire partager quelques rayons. Ce sont des moments rares à ne pas rater. Nous en profitons pour faire un max de photos en courant de  hoodoo en hoodoo. Car ici c'est le paradis des amateurs de hoodoos, ils sont partout, de toute forme et de toute taille.










Même si ici ils sont généralement blancs ou gris, on en rencontre aussi des plus colorés. Ceux-ci sont surnommés les Hoodoos Chocolat en référence à leur couleur.





Si les hoodoos sont les fantaisies rocheuses les plus présentes, on rencontre aussi quelques arches, généralement « mariées » à ... des hoodoos.




Autre particularité du coin : on y trouve du bois pétrifié en nombre. Souvent des petits éléments très dégradés, mais également quelques troncs très bien conservés et de belles dimensions (jusqu'à 15 mètres).



A 11h30 nous sommes de retour à la voiture après une randonnée de près de 6 heures. Nous avons vraiment apprécié cette balade, même si l'absence d'un joli ciel bleu et le manque de soleil resteront un regret pour nous. Peut-être une bonne raison pour revenir ici un jour. Qui sait ?

Après un pique-nique qui nous redonne quelques forces, nous rentrons sur Farmington. Cet après-midi sera repos, détente et piscine.

distance randonnée(s) de la journée = 13 km   /   distance randonnées cumulée = 221 km