Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




5 juillet 2014

Parc de Yellowstone - jour 4

Jeudi 3 juillet :

La soirée précédente a été mouvementée (nous nous sommes battus contre des hordes de moustiques agressifs) et la nuit a été très très fraîche : 5 degrés au réveil (nous sommes à 2 400 mètres d'altitude et il neigeait il y a encore moins d'un mois). Etant donné la difficulté qu’il y a à trouver un coin pour dormir dans ce coin, nous décidons tout de même de garder notre emplacement de camping pour une nuit supplémentaire.

Ce matin nous partons de bonne heure avec l'espoir de faire quelques rencontres dans la vallée de la rivière Lamar.

Au menu du jour : des wapitis, des biches, des chiens de prairie, des balbuzards pêcheurs (tous trop loin ou trop rapides pour être pris en photo), des centaines de bisons....








.... et une famille d'une dizaine de pronghorns (une espèce d'antilope).






Et c’est en famille qu’on traverse la route. Les petits sous la protection des adultes qui vérifient qu’aucune voiture n’arrive à l’horizon.



Après un arrêt à la cascade de Tower Falls (40 mètres de hauteur) ...


... nous prenons la route pour le canyon de la rivière Yellowstone. Nous sommes contents de voir que les forêts décimées par le gigantesque incendie de 1988 commencent à reprendre le dessus. Lors de notre première visite, en 2000, on n'y voyait quasiment pas de vert. Aujourd'hui, plus de 25 ans après, la vie reprend ses droits, mais très lentement !


Dans le canyon de la rivière Yellowstone nous allons voir deux impressionnantes chutes d'eau :

* les chutes supérieures qui dégringolent de 93 mètres




* les chutes inférieures qui ne font « que » 33 mètres de hauteur



Le spectacle mérite vraiment le déplacement ! Deux petites vidéos pour essayer de vous faire partager ce que l'on ressent juste avant le grand saut : beauté, puissance et appel du vide (on plongerait volontiers dans ces eaux hypnotiques).



Il est maintenant temps d'aller voir quelques piscines géothermales. Dans ce secteur elles sont peut-être un peu plus impressionnantes que celles que nous avons déjà rencontrées, mais surtout beaucoup moins engageantes ! Jugez-en par vous-même ...




Parmi ces piscines grisâtres, Sulphur Cauldron (le chaudron de soufre) possède des eaux qui présentent une acidité à mi-chemin entre celle du jus de citron et celle de l'acide de batterie. Mieux vaut éviter de se baigner ici !


Nous prenons la route du retour et qui rencontrons-nous ? Des bisons, encore des bisons !




La dernière balade de la journée nous conduit jusqu'au Trout Lake, un lac réputé pour ses truites, ses loutres et les ours qui y sont attirés par les truites. Nous verrons bien de nombreuses truites, mais pas les loutres ni les ours.







Étant donné qu'hier soir les moustiques ont été particulièrement pénibles au camping au moment du dîner, ce soir nous prenons notre repas dans le parc. Puis direction notre tente dans laquelle nous nous réfugions dès que nous arrivons au camping.

distance randonnée(s) de la journée = 7,5 km   /   distance randonnées cumulée = 92 km