Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

30 mars 2014

De Nha Trang à Da Nang en train - Arrivée à Da Nang

Dimanche 30 mars :

Aujourd’hui nous quittons Nha Trang et le sud du Vietnam pour rejoindre Da Nang dans le centre. Nous faisons ce voyage en train : un peu plus rapide et surtout beaucoup moins fatigant qu’en bus. Nous nous levons à 4h du matin pour prendre le train de 5h36 (dur dur pendant les vacances !). Le train qui vient de Ho Chi Minh arrive en gare avec seulement 1/4h de retard. Nous montons dans le train où tous les passagers présents dorment profondément. Jean-Michel réveille les voyageurs qu’il pense être à notre place. Erreur d’interprétation de la numérotation des places, notre siège est celui de devant et nos places sont libres ! En France on se serait copieusement fait engueuler, ici pas de problème : les gens nous expliquent où sont nos sièges et se rendorment immédiatement. Aujourd’hui tous les chefs sont là sauf celui des rideaux !! Quel bonheur.

La première partie du trajet est superbe : beaucoup de rizières en culture avec de grands cocotiers en arrière-plan et un ciel d’un bleu soutenu. A mi-parcours le ciel bleu disparait pour laisser la place à un ciel rendu grisâtre par les brumes de chaleur.

Le trajet est ponctué par le passage de nombreux vendeurs de nourriture. Malgré la faim qui nous tenaille, nous ne trouvons rien de très tentant. Il faut dire qu’à l’image de la restauration dans les trains français, ce qui est proposé est loin d’être très appétissant.

Nous arrivons à Da Nang vers 14h30, avec seulement une demi-heure de retard et après environ 9 heures de trajet ! Pour une distance un peu inférieure à 550 km, cela représente près de 60 km/h. Une vitesse moyenne qui laisse songeur quand on pense à notre TGV mais qui serait impossible à tenir en bus. A la sortie de la gare nous sommes pris en charge par un taxi qui doit trouver que l’adresse où nous demandons d’aller n’est pas assez éloignée. Il essaye donc de nous refourguer à deux motodops. Une petite montée de pression de la part de Jean-Michel et il nous accueille tout de même dans son véhicule. Il sera même très sympa pendant le court moment que nous passons ensemble.

Ce soir nous mangeons dans un restaurant typiquement local (pas un seul touriste, que des vietnamiens). Nous constatons à nouveau ce que nous avions déjà vu : beaucoup d'enfants de moins d’une douzaine d’années sont trop gros. Pas encore obèses, mais trop gros. La légendaire taille de guêpe des Asiatiques est en train de disparaître !

Sinon, concernant les restaurants, bonne nouvelle (pour nous) ! Depuis que nous avons quitté le delta du Mékong nous mangeons mieux, même plutôt bien en général. Un vrai soulagement pour nous !

Pas de photos à faire voir aujourd’hui. Nous en profitons pour partager avec vous quelques photos d’orchidées. Nous en avons vu énormément depuis que nous sommes dans le sud du Vietnam.










Les photos qui suivent ont été prises le jour de la fête de la femme au Vietnam.