Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




7 mars 2014

Notre arrivée à Ho Chi Minh

Vendredi 7 mars :

Nous quittons Vientiane et le Laos pour rejoindre le Vietnam et sa capitale : Ho Chi Minh Ville. Avant de pouvoir nous enregistrer pour l’avion il nous faut payer une amende de 10$ au service de l’immigration pour dépassement d’une journée de la date de notre visa. Nous avons eu la flemme de le faire prolonger une deuxième fois ! Le vol (Vientiane - Phom Penh et Phnom Penh - HCM) se passe sans problème à bord d’un Airbus quasiment neuf de la compagnie Vietnam Airlines.

A peine débarqués de l’avion nous prenons un taxi qui nous conduit jusqu’à notre hôtel (Giang Son guesthouse, au cœur du quartier routard). Nous nous rendons rapidement compte que l’ancienne Saigon est devenue une métropole fourmillante, vibrante, palpitante, démesurée, ... Elle compterait 7 millions d’habitants et 4 millions de motos. Nous avons l’impression de les avoir tous vus ce soir …

Comparée à Ho Chi Minh, Vientiane fait vraiment figure de petite bourgade tranquille … Le passage du Laos au Vietnam est pour nous un vrai « choc culturel ». Nous changeons de monde ! Nous avons l’impression d’être perdus au cœur d’une immense fourmilière …



Le flux incessant des motos ne s’arrêtera jamais pour vous laisser passer. Même un feu rouge ne l’arrête pas complètement. La technique pour traverser une rue est pourtant simple : il suffit avancer à une allure pas trop rapide, sans jamais changer de vitesse et de direction. Si tout se passe bien, ce sont les motos qui vous éviteront. Les premières tentatives sont délicates … il faut se lancer. Mais après avoir essayé, il faut bien reconnaître que cela fonctionne.