Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




27 mai 2014

Circuit du nord-est : notre arrivée au lac Ba Be et la grotte de Hua Ma

Samedi 24 mai :

Ce matin nous quittons Cao Bang pour rejoindre le lac Ba Be. La route nous fait traverser plusieurs zones paysagères de cultures. Des rizières bien sûr …


… mais également d’immenses plaines couvertes de cultures de tabac.





En fin de matinée nous arrivons en vue du lac Ba Be …



… et du petit village de Pac Ngoï où nous allons loger deux nuits.


Nous nous installons chez notre famille d’accueil où nous sommes très bien reçus. Pour une maison d’hôtes, c’est presque le luxe ici : salle de bain et toilettes correctes et nous avons droit à une chambre privée (notre chambre est séparée de l’espace commun par des cloisons de bois). Après un excellent déjeuner nous avons quartier libre jusqu’à 16h. Il fait une chaleur d’enfer, impossible d’aller dehors, nous en profitons donc pour faire une petite sieste.


Vers 16h la chaleur est à peine moins forte mais le soleil est passé derrière la montagne qui domine le village de Pac Ngoï. Nous partons donc pour une petite balade en vélo le long de la rivière qui alimente le lac Ba Be.



Après une dizaine de kilomètres nous arrivons à la grotte de Hua Ma. Une ascension d’environ 400 marches nous amène à l’entrée de la grotte. Nous arrivons en haut en nage, la chaleur contre la paroi rocheuse est torride ! Mais dès que nous nous plaçons devant l’entrée, nous sentons un courant d’air presque glacial. Une extraordinaire sensation de bien-être nous enveloppe !


Cette grotte, peu connue, est pourtant assez intéressante. Elle fait plusieurs centaines de mètres de long et se termine au niveau d’une immense salle.




Lorsque nous ressortons de la grotte, la chaleur à l’extérieur nous semble encore plus forte. Il faisait tellement frais dans la grotte que nous avons l’impression d’entrer dans un four. Arrivés en bas nous faisons une pause dans une petite buvette qui propose des boissons fraîches. La télé retransmet un match de volley féminin entre le Vietnam et la Thaïlande. Notre guide et notre accompagnatrice sont très intéressés et nous le regardons pendant un moment. Puis c’est le retour jusqu’à notre maison d’hôtes.

Ce soir le repas est excellent ! Un regret toutefois : seul le chef de famille le partage avec nous, le reste de la famille est installé à l’arrière. Dommage ! Mais la convivialité est quand même présente (moins que lors de nos treks à Mai Chau et Sapa). L’alcool de riz aussi (au moins autant que lors de nos treks à Mai Chau et Sapa). Notre chauffeur (tee-shirt bleu) est en pleine forme, c’est lui qui est aux commandes ce soir !



Ce soir nous aurons du mal à trouver le sommeil. La faute à la chaleur.