Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




11 mai 2014

Marché de Can Cau

Samedi 10 mai :

Le samedi c’est jour de marché à Can Cau, un village situé à une vingtaine de kilomètres de notre hôtel. Nous partons en scooter (réservé la veille par l’intermédiaire du patron de notre hôtel) à 6h30. Et oui, pour profiter pleinement des marchés à la campagne il ne fait pas avoir peur de se lever tôt ! A partir de 8 ou 9 heures les premiers vendeurs s’en vont déjà et vers 9 heures les quelques touristes qui s’aventurent ici arrivent.

Nous arrivons au marché un peu avant 7h30. Nous avions peur de ne pas le trouver, mais rien de plus facile : il faut suivre la route toujours tout droit en direction du nord et on s’arrête dès que l’on voit une multitude de motos garées sur les accotements.

Dès que nous arrivons c’est le choc. Nous découvrons une foule bigarrée. Les couleurs sont partout ! Bleu, rouge, vert, jaune, … 



Il faut dire que nous sommes ici sur le territoire des Hmong fleurs ou Hmong bariolés et cela se voit !

C’est parti, nous nous immergeons dans ce tourbillon de couleurs. Nous ne savons où donner de la tête et l’appareil photo chauffe (plus de 200 photos !). Etonnamment personne ne semble nous remarquer. Nous sommes les seuls occidentaux et cela sera le cas jusque vers 9 heures où quelques autres touristes pointeront le nez (pas plus d’une dizaine en tout).










Nous avons l’impression d’avoir été transportés dans un autre monde et en prenons plein les yeux ! Toutes ces couleurs nous tournent la tête, il est temps d’aller faire un petit tour dans la partie animalière du marché. Honneur aux maîtres des lieux, nous commençons par rendre visite aux buffles.





Juste à côté se trouve un étonnant marché aux oiseaux.


Un petit bonjour aux cochons ! Eux ils sont faciles à trouver, on les entend de loin.



Juste à côté des cochons nous trouvons pas mal de vendeurs de chiens (de tous les âges) et même une femme qui propose des chatons. Petite précision : ces animaux ne sont malheureusement pas destinés à devenir les compagnons de ceux qui les achèteront !



Après notre tour dans la partie du marché réservée aux animaux, nous retournons prendre un bain de foule et de couleurs.









Nous sommes allés dans de nombreux marchés au cours de nos visites du Cambodge, du Laos et du Vietnam, mais celui de Can Cau est de loin celui que nous avons préféré. Authentique, coloré et situé dans un cadre majestueux, c’est sans doute un des plus beaux marchés du monde. Mais chut, ne le dites pas, pour l’instant il reste à l’écart des circuits touristiques classiques. Tant mieux pour ceux qui ont l’audace et le bonheur de venir jusqu’à ce bout du monde situé à quelques kilomètres de la Chine.

Avant de rentrer à Bac Ha nous profitons d’avoir un scooter pour aller faire un tour vers le nord. Les paysages sont à couper le souffle.







Il est temps de faire demi-tour, nous sommes à une cinquantaine de kilomètres de Bac Ha soit plus d’une heure de route. En rentrant, nous croisons de nombreux vendeurs qui rentrent chez eux. Tous n’ont pas la chance d’avoir un scooter et beaucoup d’entre eux sont partis pour une « randonnée » de plusieurs heures !

Pendant que certains rentrent du marché à pied et sous un soleil de plomb, d’autres se prélassent …