Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




4 août 2014

Lee's Ferry et route 66

Samedi 2 août :

Aujourd'hui nous avions prévu de quitter la région de Page pour aller un peu plus au nord, vers Escalante, une région propice aux randonnées. Malheureusement la météo annonce une dégradation importante à partir de demain. Et pas uniquement vers Escalante, mais sur pratiquement tout l'ouest des États-Unis. C'est peut-être un tout petit mieux dans la Vallée de la Mort, mais la température maximale prévue est de 47 degrés à l'ombre et comme il n'y a pas d'ombre ...

Inutile donc d'envisager des grandes randonnées dans les jours qui viennent. Pour demain, à priori la pire journée, nous prévoyons une journée « route 66 » histoire d'être à l'abri dans la voiture.

Pour l'instant nous nous dirigeons vers Lee's Ferry. Normalement à une soixantaine de kilomètres de Page, nous sommes obligés de faire près de 150 kilomètres pour nous y rendre. Toujours la faute au glissement de terrain sur la route 89.

Notre premier arrêt est pour les Navajo Bridges, deux ponts métalliques jumeaux à une seule arche qui franchissent le Colorado et ont remplacé le ferry qui officiait ici auparavant. Le pont de droite fut le premier à être construit : mise en service en 1928. Long de 255 mètres, il domine le Colorado de plus de 140 mètres. Son homologue de gauche, une réplique quasi-exacte, fut inauguré en 1995.







Après avoir surplombé le Colorado, nous nous rendons sur sa rive ouest. Ici la petite rivière Paria aux eaux marron se jette dans le Colorado aux eaux turquoise. Et qui gagne ? Le petit comme souvent. Après quelques centaines de mètres où les eaux des deux couleurs se côtoient avant de se mélanger, le Colorado prend sa teinte « chocolat ».

  
Un peu plus en amont nous arrivons au point de départ des rafts qui s'élancent pour la descente du Colorado. Les audacieux qui entreprennent ce périple de plusieurs jours auront la chance de visiter le Grand Canyon depuis le bas.



Lee's Ferry recèle un petit trésor pour les amateurs de canyon : Cathedral Wash, un canyon, qui après quelques kilomètres débouche sur le Colorado. Les pluies récentes y ont donné naissance à quelques piscines aux eaux orange.



Au bout de quelques centaines de mètres nous sommes obligés de faire demi-tour. Cette piscine, localisée dans un goulot d'étranglement du canyon, et que nous ne pouvons contourner ni par la gauche, ni par la droite, nous barre le chemin. En sondant avec un bâton de randonnée, nous constatons qu'elle fait plus d'un mètre de profondeur et que le fond est en forte pente. N'ayant aucune idée de sa profondeur, il est préférable d'abandonner sauf à vouloir prendre un bain dans ses eaux peu engageantes.


Avant de quitter Lee's Ferry nous allons jusqu'aux Balanced Rock, deux hoodoos impressionnants qui possèdent des « chapeaux » surdimensionnés.



Comme annoncé par la météo, le mauvais temps fait son apparition en début d'après-midi. Sur la route qui nous mène vers la route 66, en un peu plus d'une heure, nous passons de 38 à 14 degrés ! L'hiver s'installe dans cette région où il fait généralement si chaud en été.



En fin d'après-midi nous rejoignons la ville de Williams où nous passerons la nuit. C'est le point de départ de l'itinéraire sur la route 66 que nous avons prévu pour demain. Nous y rencontrons déjà cette atmosphère particulière chargée de nostalgie, aussi bien dans les rues ...







... qu'à l'intérieur des magasins.




distance randonnée(s) de la journée = 2,5 km   /   distance randonnées cumulée = 306,5 km