Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




29 avril 2014

La pagode Tay Phuong et le village de Duong Lam

Jeudi 24 avril :

Hier nous avons réservé une excursion pour aller voir entre autre la pagode Tay Phuong située à une trentaine de kilomètres de Hanoi. Le mini-bus vient nous récupérer à l’hôtel et nous avons la bonne surprise de constater que nous sommes les deux seuls touristes. Nous avons donc un chauffeur et une guide parlant anglais uniquement pour nous. La guide est très sympa et s’avère bon guide. Il pleut lorsque nous partons mais le miracle se produit en milieu de matinée : nous aurons quelques heures de soleil et plus de pluie jusqu’à 20 heures.

Nous commençons notre visite par le village de Van Phuc spécialisé dans le tissage de la soie. Nous avons droit aux explications et à une démonstration réalisée sur des anciens métiers à tisser. Bien que nous ayons vu cela plusieurs fois au cours de notre voyage, c’est toujours très intéressant. Ensuite comme pour tout tour organisé qui se respecte, nous avons l’honneur d’être reçus dans la boutique de vente.

Puis nous partons pour la pagode Tay Phuong en passant dans de jolis paysages de rizières. Cette pagode, perchée sur une colline, est cachée au milieu des arbres. L’endroit est très calme et reposant surtout en sortant d’Hanoi. Ce temple date de la fin du 18ème siècle. Il est réputé pour ses sculptures en bois de jacquier laquées.





Attention : l’intérieur de la pagode est protégé par des gardiens qui ne semblent pas commodes.




Juste à côté de la pagode Tay Phuong on trouve l’ancienne pagode qui a dû être abandonnée suite à son engloutissement partiel dans une zone marécageuse. Aujourd’hui, elle est parfois utilisée lors de festivals pour des spectacles de marionnettes sur l’eau.


Nous continuons notre visite par le vieux village de Duong Lam. Certaines maisons sont vieilles de 400 ans. Nous sommes accueillis dans une maison dont la spécialité est la fabrication de sauce soja et de vin de riz. La sauce macère dans les grandes jarres en terre cuite que l’on voit devant la maison. Nous passerons un agréable moment à boire le thé avec la guide et la propriétaire à l’intérieur de cette belle maison authentique.





En nous promenant dans le village nous rencontrons ce charmant vieux monsieur qui vient à notre rencontre.



Assez étonnamment les paysages des environs de Duong Lam nous rappellent par certains détails le delta du Mékong.



En début d’après-midi nous allons déjeuner dans la maison d’une famille qui vit en pleine campagne. Là-encore nous sommes seuls. Nous y mangeons très bien.


Après le repas, nous reprenons la route de Hanoi. En chemin nous nous arrêtons dans un village spécialisé dans la sculpture sur bois (principalement des bouddhas et du mobilier pour les temples).