Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

9 avril 2014

La cité impériale de Hué

Mardi 8 avril :

En sortant de notre hôtel nous passons devant une école. Les écoliers sont d’un côté de la grille, les vendeurs de friandises de l’autre. Sans doute pas la meilleure solution pour traiter les problèmes d’obésité qui menacent dangereusement cette génération !


Comme cela fait longtemps que nous ne vous avons pas présenté de photos de marché et que nous savons que cela manque à certains d’entre vous, ce matin nous commençons notre journée au marché de Dong Ba.






Pas facile d’être une poule sur ce marché …






Nous quittons le marché pour nous rendre à la cité impériale de Hué. C’est le seul exemple d’une ville impériale subsistant au Vietnam. Construite de 1804 à 1833, elle s’inspire de l’architecture des palais impériaux chinois. La cité impériale, de forme carrée (600 m x 600 m), est entourée de douves. Elle comprenait à l’origine une cinquantaine de bâtiments, organisés par quartiers selon leurs fonctions : cérémonielle, religieuse, résidentielle … Les bâtiments qui ont survécu à la grande offensive du Têt (bataille de la guerre du Vietnam en 1968) ont été en grande partie restaurés avec l’aide de l’Unesco.
















Nous passons plusieurs heures à nous promener dans la cité impériale. Comme hier, en début d’après-midi la pluie arrive. Nous ne sommes pas étonnés car Hué a la réputation d’être la ville la plus pluvieuse de tout le Vietnam. Nous quittons la cité impériale et continuons notre promenade dans la ville de Hué. La pluie redouble d’intensité et nous force à nous réfugier dans notre hôtel. Nous ne pourrons en ressortir qu’en fin d’après-midi lorsque la pluie sera un peu moins forte.