Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

3 avril 2014

Hoi An

Jeudi 3 avril :

En début de matinée nous allons chez le tailleur en charge de la robe en soie de Michèle pour les essais. Le premier jet est plutôt pas mal. Reste les retouches et les finitions. Rendez-vous nous est donné à 17 heures pour prendre livraison du produit fini.

Notre journée est consacrée à la visite d’une partie du centre historique de Hoi An (nous vous en parlerons plus en détail d’ici quelques jours). En milieu d’après-midi nous rentrons à l’hôtel pour profiter un peu de la piscine. A peine sommes-nous installés que le soleil disparait pour laisser place à de gros nuages gris. Rapidement une pluie orageuse nous chasse de la piscine.

Après une demi-heure la pluie baisse d’intensité et nous en profitons pour retourner chez le tailleur. La robe de Michèle est prête et le résultat est très satisfaisant (même si la robe n’est pas repassée). Une fois de plus les Vietnamiens nous ont démontré leur efficacité : 24 heures pour faire une robe à partir d’un morceau de tissu et d’un croquis sur un petit bout de papier. Pas mal !


Ce soir nous allons manger dans un petit resto assez particulier : le Bale Well. Ici, pas de problème de choix, on n’a pas le choix ! Le menu est unique. On s’assoit à une table et en quelques minutes une multitude d’assiettes arrive : brochettes de porc au saté, petites saucisses, nems végétariens, légumes crus et cuits, salade et herbes aromatiques. Des feuilles de riz et des pancakes de riz permettent de se faire des sortes d’énormes rouleaux de printemps en mélangeant tout ce qui est disponible sur la table. Des sauces plus ou moins relevées accompagnent le tout. Une petite crème et de l’ananas en dessert et on ressort le ventre plein. Bon et très sympa !

Attention tout de même à ceux qui voudraient y venir. Comme souvent en Asie, quand une adresse fonctionne bien (restaurant ou hôtel) des contrefaçons apparaissent. C’est le cas pour le Bale Well pour lequel nous avons trouvé trois restaurants ayant le même nom l’un à côté de l’autre. Le « vrai » Bale Well est le petit restaurant qui est situé dans une petite ruelle et non les deux restaurants situés sur la grande rue.

Dès que le soleil se couche, le centre historique de Hoi An devient une ville de lumière. Des milliers de lampions en tissu s’allument dans la pénombre et créent une ambiance très particulière.










Nous allons faire un petit tour au marché de nuit où bien évidemment le produit phare est le lampion en tissus.








De nombreux vendeurs de rue proposent des petites lanternes en carton possédant une bougie au centre. Ces lanternes doivent être mises à l’eau dans la rivière. Le spectacle de ces lanternes est plutôt sympa. Dommage que de nombreux vendeurs soient de très jeunes enfants qui ne font sûrement pas ceci par plaisir !