Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

3 février 2014

Trajet en bus local Luang Prabang - Luang Mamtha

Lundi 3 Février 

Grosse journée de bus au programme. Nous partons pour le nord, à Luang Namtha située à 250 km de Luang Prabang. Nous avons choisi de faire le voyage en bus local car c’est le seul qui voyage de jour et accessoirement, c’est le moins cher. Un bus local c’est quoi ? C’est le bus que prennent les habitants de pays pour se déplacer. C’est un bus vieillissant, sans toilettes, sans climatisation, sans amortisseurs. Par contre, c’est un bus extensible : quand on est certain qu’il n’y a plus de place, on peut encore faire monter des voyageurs. Quand toutes les places assises sont occupées, il y a des strapontins et quand tous les strapontins sont pris, il y a des places debout !

Durée prévue pour le voyage = 9h avec un départ programmé à 9h. Le tuk-tuk qui nous conduit à la gare routière (service assurée par l’agence de voyage auprès de laquelle nous avons acheté les billets) nous récupère à 8h. Nous pensions arriver à la gare routière en avance, mais le tuk-tuk prend aussi d’autres passagers qu’il dépose à la gare routière sud (pas la nôtre). A cette gare routière, un couple de chinois s’invite dans le tuk-tuk et les négociations avec le chauffeur s’éternisent. Il faut s’énerver un peu pour faire avancer les choses. Nous arrivons à la gare routière nord à 8h55. Près d’une heure pour faire 10 km ! Nous avons juste le temps de faire grimper nos bagages sur le toit du bus et d’embarquer. Le bus démarre pile poil à l’heure.

C’est parti pour une journée de route et de piste avec une seule pause d’une demi-heure aux environs de midi (idem pour le conducteur). Pas de clim cela signifie les fenêtres ouvertes. Sur le goudron ça va, mais sur les pistes bonjour la poussière. Le tronçon entre les villes d’Oudom Xai et Pak Mong est la partie du trajet la plus éprouvante : une ancienne route goudronnée, où il ne reste que quelques plaques de bitume, constellée non pas de nids de poules, mais plutôt de nids d’autruches ou de je ne sais quoi d’autre. 4 heures d’enfer pour faire ces 75 km ! Finalement nous arrivons à la gare routière de Luang Namtha à 18h30, soit 9h30 de route et une moyenne de 26 km/h. Nos vêtements, nos bagages et nous avons une couleur uniforme : jaunâtre. La couleur des pistes.

Toutefois nous avons eu le temps d'admirer les magnifiques paysages car impossible de dormir : musique à fond pour accompagner les secousses !!

Je ne sais pas pourquoi, mais contrairement au Cambodge, au Laos ils ont décidé de construire les gares routières en dehors des villes ! C’est donc reparti pour une demi-heure de tuk-tuk. Nous arrivons en ville à 19h. Cela fait 11 heures que nous sommes partis de notre hôtel de Luang Prabang !