Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

21 janvier 2014

Temples d’Angkor Vat et de Ta Phrom

Mardi 21 Janvier 

Autant le dire tout de suite, nous avons été (très) déçus par le temple d’Angkor Vat. Le plus illustre des temples d’Angkor nous a paru trop vaste (330 m x 260 m, impossible d’en avoir une vision globale), trop arrangé (pas une pierre par terre, tout a été restauré à la perfection, on pourrait presque croire que ce temple n’a que quelques dizaines d’années), trop propre (pas un arbre, pas un arbuste, à peine une herbe), trop bondé (plus d’une heure de queue pour accéder au sanctuaire central ; nous n’y sommes même pas allés), bref trop, trop, trop … Peut-être justement en attendions nous trop !

Une consolation tout de même : nous y verrons les plus belles Devatas de toutes nos visites …





… et des bas-reliefs extraordinaires.






Par contre, nous avons adoré le temple de Ta Prohm. Ce temple, dont les restaurations sont restées discrètes, a été abandonné à la jungle, donnant ainsi une bonne idée de l’aspect des monuments lors de l’arrivée des premiers explorateurs européens. Dans ses recoins, lorsque l’on est seul, on pourrait presque se prendre pour l’un de ces découvreurs. Peut-être que certains auront l’impression de connaître ce temple : certaines scènes du film Tom Raider, avec Angelina Jolie, y ont été tournées.













Dernière minute : les dinosaures fréquentaient toujours notre planète à la fin du XIIe siècle ! Sinon, comment expliquer cette sculpture de stégosaure présente sur un des piédroits d’une porte d’accès au temple ?

NB : cette sculpture est bien authentique et date de la création du temple.