Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

8 janvier 2014

De Phnom Penh à Kompong Chhnang

Mercredi 8 Janvier

C’est avec regrets que ce matin nous quittons la Villa Koh Dach pour rejoindre Kompong Chhnang, une petite ville située sur la rive ouest du lac Tonlé Sap. Nous ne sommes restés ici que deux jours et demi, mais nous avons presque l’impression de faire un peu partie de cette famille si accueillante. Merci Roger, Meng, Vana et Bô, grâce à vous notre séjour sur l’île de Koh Dach fut un vrai enchantement. Une adresse à retenir et que nous pouvons recommander sans aucun souci !



La journée qui commence est pour nous une grande première. Si pour nos deux premières destinations nous avions réservés notre hébergement, maintenant nous partons dans l’inconnu. Plus rien n’est défini, il faudra tout organiser au jour le jour.

Le tuk-tuk de Roger nous conduit à la gare routière de Phom Penh où nous arrivons sur les coups de 9 heures. Cela commence mal, tous les bus qui partent ce matin en direction du nord sont complets. Nous prenons les premières places disponibles : un bus qui part pour la frontière Thaïlandaise à 14h30. Le chauffeur devra s’arrêter en route pour nous laisser à Kompong Chhnang.

Départ avec seulement 10 minutes de retard. Nous arrivons à Kompong Chhnang (80 km au nord de Phnom Penh) après 2h30 de route. Même si la moyenne horaire est faible, il faut avoir le cœur bien accroché, les routes sont encombrées de toutes sortes de véhicules : tuk-tuk, motos, camions, 4x4 rutilants, piétons, chevaux, engins de chantier, motoculteurs attelés à une charrette, … , et bien sûr, chacun conduit comme si il était seul sur la route. Du grand n’importe quoi ponctué d’innombrables coups de klaxon. C’est simple : le véhicule prioritaire, c’est celui qui a le klaxon le plus bruyant.


A notre arrivée à Kompong Chhnang, nous faisons quelques centaines de mètres pour rejoindre un hôtel. Des chambres sont disponibles. Nous en choisissons une pour moins de 6€ la nuit (se sera sans doute une des moins chères de notre séjour). Ce n’est pas le grand luxe, loin de là, mais la chambre est à peu près propre.

Nous partons faire un petit tour en ville en nous dirigeant au hasard. Nous passons par un parc où nous rencontrons les premiers singes de notre voyage.


Puis nous arrivons au marché central, encore en activité malgré l’heure avancée.





Durant notre visite nous n’avons vu qu’un seul restaurant. Le choix sera donc simple. Ce sera notre repas le moins cher depuis le début de notre voyage : 4€ pour deux, boissons comprises. C’est également le moins bon, et de loin ! Nous repensons avec nostalgie aux délicieux plats qui nous ont été servis à la Villa Koh Dach …