Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




29 janvier 2014

Luang Prabang

Mardi 28 Janvier 

Ce matin nous partons au marché Phosi (à 2 km du centre-ville). Dans ce marché nous sommes sensés trouver « à peu près tout ce qui se mange au Laos ». Nous ne voyons rien de particulier : ni reptiles, ni insectes, ni bêtes bizarres … mais surtout beaucoup de légumes et une diversité incroyable d’herbes. Nous n’en n’avons jamais vu autant dans un marché.




Pendant que les mamans essayent d’écouler leurs marchandises, les enfants jouent … avec des jouets qui ne coûtent pas chers.


Retour au centre de Luang Prabang où on croise presque autant de moines que de touristes (j’exagère à peine).


Petite question : pourquoi les moines portent-ils une robe orange safran ? Parce que selon les règles du code monastique, la robe doit être teinte à l’aide d’une matière la moins onéreuse possible et facilement trouvable par un moine itinérant sans ressources. A l’époque du Bouddha, la teinte safran (ou d’autres tons proches de la terre) était la plus facile à se procurer.

Deuxième question : pourquoi certains moines ont une épaule découverte alors que d’autres ont les deux épaules couvertes ? S’il a une épaule couverte, c’est un novice ; les deux épaules couvertes, c’est un moine.

L’après-midi nous traversons le Mékong pour aller faire une balade en face de Luang Prabang. A seulement quelques minutes de la ville nous changeons radicalement d’atmosphère. Nous avions prévu de faire une grande boucle dans la campagne, mais après quelques kilomètres et des sentiers qui partaient dans tous les sens et sans aucune indication, nous avons renoncé à l’idée de faire une boucle et fait demi-tour.