Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

17 janvier 2014

Notre troisième journée à Angkor

Vendredi 17 Janvier

Aujourd’hui nous partons visiter 3 sites situés dans les environs d’Angkor. C’est une grosse journée pour notre tuk-tuk driver qui fera plus de 120 km.

Parmi ces 3 sites, le temple de Banteay Srei est le plus remarquable. C’est un des plus petits temples à Angkor, mais il est remarquablement conservé. Considéré par beaucoup comme le joyau de l’art angkorien, ce temple hindou dédié à Shiva, taillé dans un grès rose, possède des sculptures d’une finesse exceptionnelle. Son nom, Banteay Srei, signifie « Citadelle des Femmes ». On pense en effet que seules des femmes étaient capables de réaliser des ornements aussi raffinés.

Tout le monde nous avait conseillé de visiter ce temple de bonne heure. C’est ce que nous avons fait et nous avons eu bien raison car quand nous sommes arrivés il y avait déjà quelques dizaines de touristes, mais quand nous sommes partis, des dizaines de bus étaient arrivés ou en train d’arriver et le temple était littéralement envahi de touristes chinois. Ces derniers présentent deux particularités : impossible d’être plus bruyant, et ils portent aux sites qu’ils visitent un intérêt tout particulier ; l’important n’est pas le site en lui-même, mais d’être pris en photo devant ce site (si possible en gros plan) pour pouvoir dire « j’y étais ». Une autre culture … que même les cambodgiens ne semblent pas comprendre ! N’ayez pas peur, je n’ai pas encore échangé Michèle, les 2 dernières photos sont juste une petite illustration de ce que je viens de dire et quand il n’y a personne pour vous prendre en photo, on est bien obligé de se débrouiller tout seul !

Une petite anecdote : à notre arrivée sur le site, comme nous sommes des gens polis et bien élevés, nous saluons les représentants des forces de l’ordre présents sur place et devinez ce qu’il se passe ? Après nous avoir rendu notre salut, ils nous ont proposé, avec insistance, de nous vendre leurs insignes, leurs plaques de police, … Ici tout est à vendre, et le dollar est roi ! On peut d’ailleurs passer ses vacances au Cambodge sans même se rendre compte qu’il y a une monnaie officielle : le riel. Les commerçants apprécient d’ailleurs moyennement que l’on paye ses achats avec des riels.

Trêve de bavardage et place aux photos …
















Ce soir nous sommes retournés au même restaurant qu’hier soir. Nous y avons aussi bien mangé et pour un prix très raisonnable (7 euros pour 2). Je crois que nous avons trouvé notre cantine à Siem Reap. En route nous avons été arrêtés par des enfants qui jouaient devant chez eux et qui voulaient nous serrer la main. Très vite est arrivée la demande de la photo.