Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

8 juin 2014

Baie de Bai Tu Long : jour 5

Dimanche 1er juin :

Ce matin nous nous réveillons de bonne heure. Il est 5h30 et le soleil est déjà levé. Il est en train de jouer avec les nuages. Le spectacle depuis la fenêtre de notre cabine est extraordinaire. Nous en profitons pleinement car il ne nous reste plus qu’une matinée à explorer la baie de Ha Long avant de rentrer à Hanoi. Nous commençons vraiment à nous rendre compte que notre séjour en Asie va prendre fin d’ici peu.








Nous avons rendez-vous à 7 heures pour le petit-déjeuner. Comme nous sommes en avance nous montons sur le pont supérieur pour profiter encore de ces paysages magnifiques. Notre jonque est déjà en train de faire route vers notre prochaine destination …












… le village flottant de Vong Vieng, un village de pêcheurs qui regroupe environ 500 familles. Nous le visitons à bord de petites barques faites en bambou et conduites par des rameuses du village. Le soleil commence à taper fort et notre rameuse nous prête de jolis chapeaux pour la visite.




Les habitants de ce village vivent dans des maisons flottantes nichées entre les pitons karstiques dans un endroit paradisiaque. Bien que leurs conditions de vie se soient améliorées avec le tourisme et l'Unesco, ils vivent encore dans des conditions précaires loin de tout, sans hôpital et sans médecin. Grâce aux dons de certains pays, les enfants ont maintenant une école dans le village.

































Cette visite nous rappelle nos visites dans les villages flottants du Cambodge (au tout début de notre séjour en Asie) mais dans un cadre enchanteur beaucoup plus majestueux.

Nous débarquons à proximité de l’école où quelques magasins de souvenirs nous attendent. Après une petite demi-heure passée à terre, où plutôt sur les pontons flottants, nous repartons en direction d’une immense arche qui transperce la base d’un gigantesque piton rocheux.












C’est maintenant l’heure du retour sur notre jonque pour le check-out. Nous profitons encore quelques instants du soleil et du pont supérieur du Dragon’s Pearl …


… qui se met en route pour rentrer au port de Hon Gai. Avant d’arriver au port nous prenons notre dernier repas sur la jonque, puis c’est l’heure du débarquement. C’est dans un van luxueux que nous rentrons à Hanoi où nous arrivons en fin d’après-midi. En route nous nous arrêtons au petit village de Yen Duc situé au milieu des rizières pour assister à un spectacle extérieur de marionnettes sur l'eau.

Nous avons adoré les deux croisières que nous avons effectuées ces derniers jours, tout particulièrement notre seconde croisière avec Indochina Junk à bord du Dragon’s Pearl dans la baie de Bai Tu Long. Nous la conseillons vivement. Tout était parfait : la jonque, les prestations, les activités, les repas, l’itinéraire, l’accueil, ...

Ce soir nous reprenons nos habitudes hanoiennes et nous allons dîner dans « notre » restaurant dans le vieux quartier. Nous avons la surprise d'y retrouver un vieil australien qui voyage seul et que nous avions rencontré il y a un mois environ à Bac Ha, à quelques centaines de kilomètres de Hanoi. Il doit repartir demain pour Darwin mais son avion risque d'être annulé à cause des cendres d'un volcan indonésien qui est entré en éruption il y a quelques jours (l'aéroport de Darwin est fermé depuis samedi).


post-scriptum :

Les futurs visiteurs de la baie de Ha Long se rendront vite compte, s’ils font quelques recherches sur internet, que beaucoup de leurs prédécesseurs ont été très fortement déçus de leur séjour dans cet endroit magique. La baie de Ha Long étant le passage obligé de tout voyage au Vietnam, la déception est d’autant plus grande quand ce que l’on pensait être le summum du voyage n’est pas à la hauteur de nos espérances. Avec notre petite expérience, nous nous permettons de donner quelques conseils qui devraient permettre aux futurs voyageurs de pouvoir éviter la plupart des déconvenues rencontrées par ceux qui sont repartis déçus :

* Que choisir : la baie de Ha Long ou la baie de Bai Tu Long (le prolongement est de la baie de Ha Long) ? Les deux baies se ressemblent, mais la densité des pitons rocheux est un peu plus faible à la baie de Bai Tu Long. Par contre il y a beaucoup moins de monde à la baie de Bai Tu Long, même si honnêtement, nous n’avons pas été dérangés par la fréquentation plus importante de la baie de Ha Long. Personnellement nous avons préféré la baie de Bai Tu Long, mais nous y avions une croisière plus luxueuse, mieux organisée et un temps meilleur. Alors que choisir ? Je pense que le premier critère de choix est la croisière et non la baie. Si la croisière est bien et de bonne qualité, quelle que soit la baie, vous serez comblés.

* Nous avons eu l’immense chance de découvrir la baie Ha Long sur cinq jours. Nous savons bien qu’une telle durée est une exception ici, mais nous recommandons très fortement d’éviter de passer trop peu de temps sur la baie. A notre avis les croisières à la journée sont à oublier, elles ne vont pas suffisamment loin dans la baie pour pouvoir en avoir autre chose qu’un tout petit aperçu. Les croisières de 2 jours / 1 nuit nous semble également trop courtes. On embarque le premier jour vers 13 heures et le lendemain à 11 heures on est déjà de retour au port. Pour peu que le temps soit maussade (assez courant à Ha Long), la découverte de la baie est totalement gâchée. Les croisières de 3 jours / 2 nuits (seulement deux jours complets sur l’eau) nous semblent donc être l’idéal.

* Il semble compliqué et risqué (nombreuses arnaques) d’organiser son séjour directement depuis Ha Long. Toutes les agences et tous les hôtels de Hanoi peuvent s’en charger et tous les tours proposés comprennent les transports aller et retour. Il existe une autre possibilité : depuis l’île de Cat Ba, au sud de la baie de Ha Long. Nous n’avons pas testé, donc nous ne pouvons pas vous en dire plus. Sachez toutefois que cette option attire pas mal de touristes plus ou moins « routards » en quête d’un séjour un peu différent.

* Il ne faut pas rêver, découvrir la baie de Ha Long dans de bonnes conditions a un coût. A Hanoi on voit de très nombreuses publicités qui vantent des prix défiant toute concurrence. Ceux qui choisissent de telles prestations ne doivent pas se faire d’illusions : ils rentreront très déçus !

* Ce qui est important, ce n’est pas l’agence ou l’hôtel qui vend la croisière, mais la croisière qui est vendue. Les points à vérifier sont les suivants : durée du séjour, qualité du bateau, nombre de cabines à bord, parcours dans la baie, prestations incluses dans le prix, … N’oubliez pas que vous êtes loin d’être les premiers à venir ici et que sur internet vous trouverez très facilement les retours de voyageurs ayant fait la croisière que vous êtes sur le point de choisir.