Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain




2 juin 2014

Baie de Ha Long : jour 1

Mercredi 28 mai :

Les derniers jours de notre séjour en Asie sont consacrés à ce que nous espérons être le summum de notre voyage : la baie de Ha Long. Michèle va réaliser un de ses rêves : partir à la découverte de cette baie magique. Nous avons lu tellement de témoignages de voyageurs qui ont été déçus par leur visite du site le plus célèbre du Vietnam que nous avons décidé, quelques jours avant notre départ de France, de faire organiser notre séjour dans la baie par l’agence de voyage avec qui nous avons préparé notre circuit dans le nord-est du Vietnam (Vietnam Original Travel : http://vietnamoriginal.com/). Nous espérons ainsi éviter les déboires rencontrés par de nombreux voyageurs : bateau en piteux état, repas de piètre qualité, itinéraire très restreint dans la baie et croisière écourtée.

A notre demande, notre séjour prévoit la visite de la classique baie de Ha Long et de Bai Tu Long, le prolongement côté est de la baie de Ha Long (site beaucoup moins connu). Notre séjour durera cinq jours y compris les voyages aller et retour depuis Hanoi. Nous enchaînerons donc deux croisières dites de 3 jours et 2 nuits. Nous avons de la chance de pouvoir consacrer autant de temps à la visite de la baie de Ha Long car généralement les gens y consacrent une journée, voire 2 jours et 1 nuit, beaucoup plus rarement 3 jours et 2 nuits.

A 8h le bus de la compagnie V’Spirit Cruises (http://www.vspiritcruises.com/) vient nous chercher à notre hôtel de Hanoi. Nous arrivons au port d’embarquement de l’île de Tuan Chau vers midi et à 13h nous embarquons à bord de notre jonque. Après prise de possession de notre cabine (très agréable) un cocktail de bienvenue nous est servi.

Il est maintenant temps de déjeuner. La nourriture est très abondante et de très bonne qualité. Un seul regret : les recettes sont « occidentalisées » et ont perdu une partie de la saveur vietnamienne que nous avons tant appréciée ces derniers temps. Nous voilà maintenant rassurés : nous avons une cabine très correcte et la nourriture est bonne. Tout devrait donc bien se passer, à condition que le ciel soit sympa avec nous et que le soleil apparaisse enfin ! Mais même sous les nuages, les paysages de la baie de Ha Long restent magiques. La preuve …





Sur la dernière photo vous noterez une des particularités de la baie de Ha Long que nous vérifierons tout au long de notre croisière à bord du V’Spirit : l’horizon est entièrement fermé par les formations rocheuses, jamais on ne voit la mer sur l’horizon. Cela peut sembler incroyable, mais nous l’avons vérifié à de très nombreuses reprises et jamais nous n’avons vu, ne serait-ce qu’un tout petit secteur d’eau sur l’horizon.

Après près de deux heures de navigation le soleil fait enfin son apparition. Nous découvrons enfin les paysages de cartes postales que nous attendons depuis si longtemps. Il ne fait pas de doute que la baie de Ha Long, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1994, est bien l’une des merveilles du monde. Nous commençons à prendre la mesure de l’immensité de cette baie qui compte pas moins de 1 969 îles ! Au fait, savez-vous ce que signifie Ha Long ? En vietnamien, c’est « la descente du dragon ». En effet, selon la légende, ce chaos irréel de pitons rocheux aurait été créé par un dragon géant, en chemin vers la mer, qui aurait par les battements de sa queue entaillé les montagnes et donné naissance à d’innombrables vallées et crevasses. Lorsqu’il plongea enfin dans les flots, ces anfractuosités s’emplirent d’eau, ne laissant émergér que les îles que l’on voit aujourd’hui.








Nous quittons notre jonque …




… pour aller visiter la grotte de Bo Nau (grotte du Pélican) : une grotte immense où les formations calcaires sont plutôt bien mises en valeur.




Après la visite de cette grotte, nous retournons sur notre jonque et reprenons la navigation jusqu’à la petite île de Soi Sim …





… où nous rejoignons une petite plage pour finir l’après-midi par une baignade dans des eaux délicieusement chaudes.


Sur cette petite île nous rencontrons quelques singes qui sont en train de quémander de la nourriture aux touristes.


Après cette baignade rafraichissante, de retour sur notre jonque, nous prenons la direction de la zone de mouillage où nous dormirons ce soir. Nous y assistons à un superbe coucher de soleil depuis le pont supérieur (pour une fois nous remercions les nuages !).













Puis c’est l’heure du dîner ; à nouveau copieux et très bon. Après dîner un petit jeu est organisé : il faut former un rectangle avec sept pièces de bois. Chaque convive de la table qui résoudra l’énigme de ce « puzzle » en premier gagnera une boisson gratuite. Cela semble simple, mais il faudra près de 20 minutes pour qu’il y ait une table victorieuse. Ce n’est pas nous ! Nous essaierons de faire mieux demain.

La soirée se termine par une séance de pêche au calamar : seulement trois calamars d’une quinzaine de centimètres sont prélevés. Nous espérons que les cuisiniers ne comptaient pas trop sur nous pour les repas de demain.

C’est notre première nuit à bord. La mer est d’huile et nous dormons comme des bébés.