Cambodge - Laos - Vietnam - Ouest Américain

6 septembre 2014

Zoo de San Diego

Jeudi 4 septembre :

Si nous sommes venus à San Diego, ce n'est pas pour sa vieille ville même s'il est agréable de s'y promener. Ce qui nous a poussé à venir à San Diego, c'est son zoo, réputé pour être un des meilleurs et un des plus grands zoos au monde. Il est présenté comme étant le leader dans les domaines de la protection des espèces menacées et du bien-être des animaux.

Créé en 1916, le zoo de San Diego est géré par un fond à but non lucratif dont l'un des objectifs prioritaires est la préservation des espèces menacées. De nombreux programmes de reproduction, suivis, pour certains, de réintroduction dans le milieu naturel sont mis en place.

Même si nous ne sommes pas spécialement fan des zoos, nous avions envie de découvrir cet endroit. Nous y arrivons à l'ouverture (9h) et nous n'en repartirons pas avant 16h. Sept heures de visite non-stop et nous n'avons pas tout vu !

Le zoo de San Diego accueille 4 000 animaux de 800 espèces dans un espace boisé de 40 hectares. De nombreuses espèces qui nous sont inconnues sont présentes. Deux exemples parmi tant d'autres : les capybaras qui sont les plus gros rongeurs au monde (jusqu’à 1m35 de long et 65 kilos) et d'excellents nageurs (ils peuvent rester cinq minutes sous l'eau) ...


... et l'oiseau secrétaire dont le nom n'a aucun rapport avec une assistante mais vient de son appellation arabe « saqr-et-tair » qui signifie « oiseau chasseur ».


Plus qu'un zoo, cet immense espace est aussi un extraordinaire jardin botanique (plus de 6 500 espèces végétales). Partout sont recréés de superbes espaces naturels en adéquation parfaite avec les espèces présentées. On s'y croirait !

À part quelques enclos que nous avons trouvés beaucoup trop petits pour les animaux qu'ils accueillaient …

fossa (mammifère carnivore endémique de l’île de Madagascar)

… il faut souligner les efforts importants qui sont faits pour aménager des espaces de vie de grandes dimensions, de qualité et reconstituant au mieux les espaces naturels des animaux. Dans certains des enclos, le mélange d'espèces totalement différentes a permis de réaliser un cadre particulièrement agréable, non seulement pour les visiteurs, mais surtout pour les animaux. Par exemple, l'enclos qui abrite des singes et des loutres est une réussite exceptionnelle. On y trouve des zones de rochers et de nombreux arbres qui forment une petite forêt dans laquelle serpentent plusieurs petites rivières où nagent des loutres nullement inquiétées par leurs bruyants colocataires.

À partir du début d'après-midi, soleil et chaleur aidant, la plupart des animaux se mettent à la recherche d'ombre et il devient beaucoup plus compliqué de les observer dans de bonnes conditions. Tout le monde ne pense plus qu’à une chose : dormir !



lion des montagnes ou puma
(il y a quelques années nous avons eu la chance incroyable de voir une mère
accompagnée de ses trois petits dans le fond d’un canyon)

suricate

Deux petits conseils donc : arrivez dès l'ouverture et consacrez la matinée à vos animaux préférés.

Les animaux que nous vous présentons ci-après ne sont pas forcément les plus beaux, les plus rares ou les plus emblématiques du zoo. Ce sont ceux qui nous ont touchés, amusés, intrigués, impressionnés ou ceux qui se sont le mieux prêtés au jeu des photos.

Scout et Montana, deux frères grizzlys originaires de l'Idaho, ont reçu une bien mauvaise éducation de la part de leur mère qui leur a enseigné l'art d'organiser des raids sur les campings pour y trouver de quoi se nourrir. Leur attitude a rapidement posé de nombreux problèmes et la décision de retirer les trois ours de la nature sauvage a été prise. C'est ainsi que les deux oursons, âgés de seulement quelques mois, se sont retrouvés au zoo de San Diego.




Le zoo de San Diego a mis en place une technique particulière et plutôt étonnante pour élever certains jeunes guépards ou loups. « The Buddy System » (système copain) consiste à associer à  l’ « animal sauvage », dès ses premiers jours, un chiot domestique. Les deux animaux grandiront et vivront ensemble toute leur vie. Ils sont comme des frères et développent des liens très importants. Ces animaux deviennent les ambassadeurs du parc, et à ce titre, ils se promènent en laisse dans le parc, se déplacent dans des écoles, … Pendant ces périodes de « représentation », le calme et l’aisance naturelle du chien au contact des humains, détend et pacifie le guépard ou le loup qui peut ainsi, en toute sécurité, être sorti de sa cage et mis au contact des hommes.

Dans les allées du parc nous rencontrons Bakka (male guépard) et Miley sa « sœur » …


… ainsi qu’un superbe loup blanc en laisse qui nous rappelle très fortement un de ses congénères français.


Trois ours polaires font la fierté du zoo de San Diego : Kalluk et sa sœur Tatqiq, orphelins à 6 mois et maintenant âgés de 14 ans et Chinnook, une femelle de 20 ans elle aussi orpheline très jeune.




Leader du trio, Chinnook adore plus que tout se prélasser et s'amuser sur un matelas de feuilles de palmier.



Lorsque nous arrivons dans le canyon des pandas, c'est l'heure du repas et tout le monde est à table.





Un peu plus loin, madame orang outan s'amuse ...




... pendant que monsieur, Satu, 19 ans, épuisé des efforts fournis ce matin, se repose.




Malheureusement ces adorables singes, si près de nous dans certains de leurs comportements, sont en train de disparaître. Ils ne survivent plus que dans de petites zones de Sumatra et Bornéo. Peut-être pensez-vous que vous n'y pouvez rien. Et bien si ! Il vous suffit de bannir de vos achats les produits contenants de l'huile de palme (présente dans la nourriture, les cosmétiques, ...). Ce sont en grande partie les plantations nécessaires à sa production qui sont directement responsables de la destruction de la forêt indonésienne et des habitats de nos fascinants « cousins ».

Cet énorme python albinos a de la chance d'être né dans un zoo. Dans la nature, facilement repérable par ses proies et ses prédateurs, ses chances de survie seraient infimes.


Et il y a aussi les autres …




hyrax (petit herbivore d’Afrique)


rollier à raquettes

… et tous ceux que, par manque de place, nous ne pouvons pas vous présenter. N’hésitez pas à aller les saluer de notre part si vous passer dans les environs. Vous ne le regretterez pas !

distance randonnée(s) de la journée = 12 km   /   distance randonnées cumulée = 513 km